Null
Menu

Thapelo MASITA

Le violoncelliste sud-africain Thapelo MASITA s’est produit en tant que soliste, chambriste et musicien d’orchestre en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

Il a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de douze ans en tant qu’étudiant au programme de cordes de Mangaung. En 2013, après avoir remporté une bourse d’études à l’Interlochen Arts Academy a commencé à poursuivre ses études aux États-Unis. Plus tard, il a obtenu son baccalauréat à l’Eastman School of Music à Rochester et sa maîtrise à la Juilliard School.

Ses professeurs ont inclus Steven Doane, Tilla Henkins, John Minnaar et Anmari van der Westhuizen. Il a également participé aux masterclasses de Rudolf Buchbinder, d’Ivry Gitlis, de Steven Isserlis, de Maria Kliegel, de Gavriel Lipkind, de Daniel Rowland, de Maxim Vengerov et des Harlem, Chilingirian, Ying Quartets.

Il est l’ancien violoncelliste principal de l’orchestre à cordes de Bochabela, Miagi Youth Orchestra, South African National Youth Orchestra. En 2010, il a été invité à jouer avec l’Orchestre philharmonique de la KZN lors d’une tournée nationale avec la célèbre violoniste Sarah Chang, et en France où il a été invité à chanter pour l’ambassadeur sud-africain lors du 95ème anniversaire de Nelson Mandela.

Il a remporté de nombreux concours et récompenses, dont le Concours national de musique Artscape (2010), le prix d’examen Eisteddfod Trinity de l’État libre en 2011, le concours de solistes Musicon en 2011, le Concours national de musique Graham’s Town (3e place). Il est également récipiendaire du Festival international de musique de chambre Musica Mundi à Bruxelles et récipiendaire à trois reprises de la bourse d’études de la Fondation Robus.

M. Thapelo Masita joue actuellement un violoncelle Oded Kishony, prêté par la Fondation Virtu.